Ta Parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route (Ps 119,105) : L’Archidiocèse de Kigali célèbre le dimanche de la Parole de Dieu

Ce dimanche de la parole de Dieu (le 22 Janvier 2023), au niveau de l’Archidiocèse, son Eminence Antoine Cardinal KAMBANDA, Archevêque de Kigali, célèbre une messe solennelle dans la paroisse Regina Pacis/Remera.  A cette occasion, plus de 1200 lecteurs de la Parole de Dieu venus de 39 paroisses de l’Archidiocèse de Kigali sont bénis et institués. Dans son homélie, l’Archevêque de Kigali a souligné l’importance capitale de la Parole de Dieu dans l’histoire du salut et dans la vie du croyant.

Parmi les dons précieux que Dieu a fait à l’homme, il y a la parole ! La parole est particulière pour l’homme. D’autres créatures n’ont pas eu ce privilège de la parole. La parole relie bien l’homme à Dieu. Quand quelqu’un ouvre son cœur et vous partage la parole du fond de son cœur, il vous partage sa vie, il vous fait entrer dans son cœur. Nous voyons cela principalement dans la parole partagée entre un mari et une femme ou entre des amis intimes. La parole a une place importante dans notre vie. D’une part, la parole peut blesser et même tuer comme un glaive dans le cœur de l’homme. D’autre part la bonne parole partagée peut donner vie à notre cœur. Dieu a créé le ciel et la terre par sa parole (Cf Gn 1,1-26). La parole de Dieu donne la vie. La parole de Jésus dans l’Evangile donnait la vie aux morts (résurrection de Lazare : Jn 11, 1-45), guérissait les malades. La parole de Dieu est puissante et donne la vie. Dieu nous partage cette parole et nous fait participer à sa vie par cette parole : « Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité » (Jn1,14). La Mère de Dieu nous l’a révélé à Kibeho, qu’elle la Mère du Verbe.

Dans la première lecture, le prophète Isaïe révèle Jésus Christ, Parole du Père. Avec cette Parole de Dieu, ceux qui étaient dans les ténèbres recevront la lumière, marcheront dans la lumière. La parole de Dieu nous délie de toutes les chaines spirituelles, nous rend libre et nous procure la joie (Cf.Is 8-9,3). Dans l’Evangile médité (Mt 4, 12-23), la prophétie d’Isaïe s’accomplit en Jésus Christ. Jésus est la vraie lumière qui donne la lumière à ceux qui étaient dans les ténèbres et leur demande de le suivre. L’Évangile nous raconte comment il a choisi les premiers apôtres et leur a demandé de le suivre.  Par la parole puissante de Jésus, ses premiers disciples laissent tout pour le suivre. La parole de Jésus transperce le cœur et nous fait changer de direction. C’est le cas par exemple des jeunes garçons et jeunes filles qui décident de laisser tout derrière eux pour consacrer leur vie à Dieu. C’est la même parole qui a changé le cœur de Saül qui persécutait l’Eglise et le fait témoin du Christ dans les nations païennes.

Au cours de cette semaine, nous célébrons l’unité entre les chrétiens. La Parole de Dieu nous rassemble en une seule famille unie, sans division quelconque. Dans la deuxième lecture (1 Cor 1, 10-13.17), Saint Paul nous dit que puisque le Christ est un et que nous lui appartenons tous, nous devons travailler pour être ses vrais disciples en tant que vrais chrétiens et ne pas nous diviser. Comme les parties d’un corps humain se soutiennent les unes des autres pour soutenir ce corps, nous devrions également nous efforcer, en tant que véritables disciples du Christ, de travailler ensemble comme de véritables parties du Christ, qui est l’Église.

La Mère de Dieu nous a rappelé cela à Kibeho, lorsqu’elle nous a dit que nous étions ses fleurs. Les fleurs sont belles dans leurs différences de couleurs.  Nous sommes tous des fleurs de la Mère de Dieu dans nos différences. Pour ce qui est commun, nous sommes appelés à travailler ensemble. Pour ce qui est diffèrent, nous sommes appelés à nous respecter mutuellement. En tout, nous sommes appelés à vivre l’amour de Dieu.

 

 

Rédacteur :

Abbé Phocas BANAMWANA

Chancelier de l’Archidiocèse de Kigali

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *